Chaumontel.html
Luzarches.html
 

30 mai

ÉDITORIAL

                                               En octobre 2018 aura lieu un synode avec les évêques du monde entier sur le thème « les jeunes, la foi et le discernement des Vocations ». Pour préparer ce synode, le Pape  a demandé aux diocèses de consulter les jeunes . Du 22 Avril au 24 Juin, les jeunes de 16 à 30 ans sont invités à y participer en répondant au questionnaire en ligne.

TOUS DISCIPLES

MISSIONNAIRES










 

. 

                                                                        










  


livepage.apple.com
                      
livepage.apple.comhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewshapeimage_4_link_0shapeimage_4_link_1shapeimage_4_link_2shapeimage_4_link_3shapeimage_4_link_4shapeimage_4_link_5shapeimage_4_link_6shapeimage_4_link_7shapeimage_4_link_8shapeimage_4_link_9shapeimage_4_link_10shapeimage_4_link_11shapeimage_4_link_12shapeimage_4_link_13shapeimage_4_link_14shapeimage_4_link_15shapeimage_4_link_16shapeimage_4_link_17


        Chère Madame, cher Monsieur,


    Alors que les communautés catholiques du Val-d’Oise entrent dans la Démarche missionnaire synodale, je me réjouis de voir le dynamisme de la vie de notre Église. Une joie immense m’envahit quand je vois la Parole de Dieu se partager, lorsque les communautés se réunissent pour mieux annoncer la Bonne Nouvelle et lorsque les plus démunis sont appelés à faire corps avec ces communautés.

    Oui, l’Église du Val-d’Oise est dynamique. Et elle s’efforce d’être missionnaire et présente sur tout le territoire pour quiconque aura besoin d’elle à chaque moment important de sa vie.

Et je dois avouer que c’est avec une certaine fierté envers tous les prêtres et laïcs en mission que je viens vous solliciter financièrement pour votre contribution au denier. Vous le savez, depuis 110 ans la vie matérielle de l’Église ne dépend que de vous.

    Souvenez-vous toujours que la loi de séparation des Églises et de l’État date de 1905. Ainsi, privés de toute ressource d’origine publique et ne recevant aucune subvention du Vatican, les évêques et les prêtres ont, pour la première fois, été contraints de faire appel pour eux-mêmes à la générosité des fidèles. C’est ainsi que fut instauré, dès 1906, le « denier du clergé » qui devait prendre le nom de « denier du culte » quelques années plus tard et plus récemment de « denier de l’Église ».

    Ainsi, votre don s’inscrit dans l’histoire. Il permet à l’Église de toujours être signe de l’amour de Dieu, quoi qu’il arrive. Le denier n’est pas un don comme les autres, il est une évidence à quiconque participe de près ou de loin à l’annonce de l’Évangile. C’est pourquoi je vous remercie de donner à l’Église les moyens d’annoncer le Christ et de lui exprimer votre bienveillant et fidèle soutien.

    Fraternellement.

 

Message de

Mgr Stanislas LALANNE

Évêque de Pontoise

pour le Val-d'Oise

  Lire la suite...http://www.catholique95.fr/prier-et-celebrer/les-jeunes/1242-vers-le-synode-des-jeunes

                                 ©  CIEL@paroissedeluzarches.net

Site créé par Sébastien et Natacha Ponte


Fraternellement


 Père Monnet YAPO


Après le temps de Pâques, avec la Grande Assemblée de Pentecôte pour notre diocèse, nous sommes entrés dans la Temps Ordinaire. Ce Temps Ordinaire  prendra fin avec le temps de l'Avent au mois de décembre 2018. Que représente pour nous ce Temps, dit Ordinaire ? Pour qui se met en route avec le Christ,  ce temps ne signifie pas du déjà vu ou celui durant lequel Dieu serait absent. Il n'est pas celui du repos au plan spirituel ; un temps marqué par la tiédeur dans nos engagements au service de Dieu et de son Église.


Ce Temps Ordinaire n'est pas celui de l'inaction, mais le temps où chacun de nous est invité, sous la conduite de l'Esprit Saint, à faire fructifier dans sa vie les dons reçus de Dieu. De ce fait, ce temps, c'est celui où Dieu, à travers nos actions, déploie les richesses de sa grâce pour le monde. Le Temps Ordinaire, c'est à la fois celui de Dieu et du croyant. C'est celui de l'engagement ;


Réconfortés et renouvelés par la présence de l'Esprit Saint, nous sommes envoyés par Dieu le Père dans l'intimité de son Fils pour vivre de la grâce du baptême qui fait de nous les signe du Christ, donc Disciples Missionnaires. L'inaction nous éloigne du témoignage chrétien. Il nous revient de révéler le visage du Christ par nos œuvres. C'est Isaïe le prophète qui disait, de la part de Dieu : « Pour la cause de Jérusalem je ne me tairai pas, pour Sion je ne prendrai pas de repos.


C'est ne pas proclamer les bienfaits de Dieu ? Comment ne pas manifester sa présence dans la monde ? Oserions-nous enfouir dans  nos cœurs tous ces dons qui nous viennent de Dieu et que Saint Paul appelle le fruit de l'Esprit Saint ?  (Amour, joie,paix,patience,bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi).  Pour que notre Temps Ordinaire soit celui de Dieu, restons par la pensée et l'action solidaires de tous ceux et celles qui sont en quête de paix, de joie, d'amour, de solidarité, de réconfort, de partage et d'attention, signe aussi de l'avènement du Royaume de Dieu.


«  Puisque l'Esprit nous fait vivre, marchons sous la conduite de l'Esprit ». Dana la joie de la Grande Assemblée de Pentecôte, que cet appel de l'apôtre Paul nous stimule dans notre élan missionnaire.