Chaumontel.html
Luzarches.html
https://drive.google.com/file/d/1yCqmGvo4fzN-pzbrVMEYKDMN9GoHMZkt/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/1M7qayOzC8PZvNIuag3UL6FSy5z8JRBSo/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/1gD-JNjFuSY5V7xLOEmYDB_t8Ub2I-ZjC/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/1OeocrYBm6FepjiFQMc1kKcFvMzB_bYos/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/12cE2MEgwQ0OJUBx4TAjwHrqGoOP8K8Ce/view?usp=sharing
https://drive.google.com/file/d/1bjcgTkSfPc-SgUJ6kjv9rzo1OX7nDVAp/view?usp=sharing
 












 

. 

                                                                        










  


livepage.apple.com
                      
livepage.apple.comhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewhttps://drive.google.com/file/d/0Bw8XWGL65_ADeTE2MU5Eb2t4NjA/viewshapeimage_9_link_0shapeimage_9_link_1shapeimage_9_link_2shapeimage_9_link_3shapeimage_9_link_4shapeimage_9_link_5shapeimage_9_link_6shapeimage_9_link_7shapeimage_9_link_8shapeimage_9_link_9shapeimage_9_link_10shapeimage_9_link_11shapeimage_9_link_12shapeimage_9_link_13shapeimage_9_link_14shapeimage_9_link_15shapeimage_9_link_16shapeimage_9_link_17



Site créé par Sébastien et Natacha Ponte

29 décembre

Seigneur Jésus


Toi qui a souffert la Passion par amour pour nous,

nous nous présentons devant toi.

Nous souffrons avec toute l’Église

pour les abus commis par certains

de ses membres

sur ces plus petits qui sont tes frères.


« Si un seul membre souffre,

tous les membres partagent sa souffrance. »


Solidairement avec toute l'Église,

nous demandons ton pardon,

ton aide et ton soutien.


Toi qui a vaincu la mort et qui es ressuscité,

nous te prions de te renouveler dans ta joie

et de faire rayonner notre témoignage

pour que nous portions toujours

la Bonne Nouvelle du salut à tous les hommes,

en particulier dans notre diocèse de Pontoise.


Toi qui nous as donné ton Esprit Saint,

nous t'implorons de restaurer l'unité de ton peuple

et de lui donner la force et la sagesse

pour que se lèvent aujourd'hui de nombreux

apôtres et serviteurs pour notre temps.


«  Si un membre est à l'honneur,

tous partagent sa joie. »


Toi qui règnes pour les siècles des siècles.  Amen.

La célébration de la Nativité de Jésus le Fils de Dieu, oriente inexorablement nos pensées et nos regards vers la fin d’une année et le début d’une autre.Un moment de joie et d’action de grâce, mais parfois aussi d’interrogation, de doute, d’angoisse.


Oui le temps passe mais pas toujours sa coloration. Cependant avec ou sans épreuves ou difficultés, il nous faut aller de l’avant ; continuer le chemin sous le regard du Seigneur. L’Espérance : une expression de foi qui nous donne de nous relever ; de ne pas sombrer dans le pessimisme et le découragement ; de ne pas vivre en familier du doute permanent. « Les flots de la mort m’entouraient, le torrent fatal m’épouvantait ; des liens infernaux m’étreignaient : j’étais pris aux pièges de la mort. Dans mon angoisse, j’appelai  le  Seigneur  ;  vers  mon   Dieu, je  lançai  un  appel ; de  son  temple  il entend  ma  voix : mon cri parvient à ses oreilles. Des hauteurs il tend la main pour me saisir, il me retire du gouffre des eaux ;  il me délivre d’un puissant ennemi,  d’adversaires plus forts que moi.  Au jour de ma défaite ils m’attendaient, mais j’avais le Seigneur pour appui. Et lui m’a dégagé, mis au large, il m’a libéré, car il m’aime. » (2Sm 22, 5-7 ; 17-20) Le climat social du moment, les tensions internationales sous fond de guerres intérêts et par procuration au détriment des populations prises en otages ici et là ; toutes ces situations ne se sont pas arrêtées à la porte de l’année 2020. Cela peut ajouter encore au doute qui pourrait nous habiter. Mais pour celui qui sait se tourner vers Dieu comme le prophète Samuel, rien n’est perdu. Vivre d’espérance ce n’est pas manquer de lucidité. L’espérance nous donne d’agir à notre ''niveau’’ pour faire advenir les cieux nouveaux et la nouvelle terre. Ainsi, la paix sur terre, c’est notre mission. L’avènement d’hommes et de femmes politiques avec un certain sens du bien commun c’est notre mission. La bonne santé de la terre, c’est notre mission. La société juste et fraternelle, c’est notre mission. La couleur de la nouvelle année sera aussi fonction de notre engagement ici et maintenant.


 La joie et l’allégresse

   Pour être saint, il n’est pas nécessaire d’être évêque, prêtre, religieuse ou religieux. Bien des fois, nous sommes tentés de penser que la sainteté n’est réservée qu’à ceux qui ont la possibilité de prendre de la distance par rapport aux occupations ordinaires, afin de consacrer beaucoup de temps à la prière. Il n’en est pas ainsi. Nous sommes tous appelés à être des saints en vivant avec amour et en offrant un témoignage personnel dans nos occupations quotidiennes, là où chacun se trouve. Es-tu une consacrée ou un consacré ? Sois saint en vivant avec joie ton engagement. Es-tu marié ? Sois saint en aimant et en prenant soin de ton époux ou de ton épouse, comme le Christ l’a fait avec l’Église. Es-tu un travailleur ? Sois saint en accomplissant honnêtement et avec compétence ton travail au service de tes frères. Es-tu père, mère, grand-père ou grand-mère ? Sois saint en enseignant avec patience aux enfants à suivre Jésus. As-tu de l’autorité ? Sois saint en luttant pour le bien commun et en renonçant à tes intérêts personnels.


Laisse la grâce de ton baptême porter du fruit dans un cheminement de sainteté. Permets que tout soit ouvert à Dieu et pour cela choisis-le, choisis Dieu sans relâche. Ne te décourage pas, parce que tu as la force de l’Esprit Saint pour que ce soit possible ; et la sainteté, au fond, c’est le fruit de l’Esprit Saint dans ta vie (cf. Ga 5, 22-23). Quand tu sens la tentation de t’enliser dans ta fragilité, lève les yeux vers le Crucifié et dis-lui : ‘‘Seigneur, je suis un pauvre, mais tu peux réaliser le miracle de me rendre meilleur’’. Dans l’Église, sainte et composée de pécheurs, tu trouveras tout ce dont tu as besoin pour progresser vers la sainteté. Le Seigneur l’a remplie de dons par sa Parole, par les sacrements, les sanctuaires, la vie des communautés, le témoignage de  ses  saints, et  par  une beauté multiforme qui provient de l’amour du Seigneur,      « comme la fiancée qui se pare de ses bijoux » (Is 61, 10).

Exhortation apostolique du Pape François

Extrait de « Gaudete et Exsultate

 Lire la suite...http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/apost_exhortations/documents/papa-francesco_esortazione-ap_20180319_gaudete-et-exsultate.pdf

  Tous responsables
par le Père Monnet YAPO

         « Apprenons de Marie
 à nous laisser surprendre
                par Dieu »

                               Pape François

            Chers amis,

    Je suis très heureux, en cette fin d’année 2019, de vous adresser quelques mots à l’occasion de la fête de Noël.

    Car la fête de Noël n’est pas une vieille histoire ! La naissance de Jésus est, au contraire, d’une actualité brûlante. Comme le disait un grand poète et mystique, il y a plus de trois siècles : « Christ pourrait être né mille fois à Bethléem, s’il ne naît pas en toi, c’est en vain qu’il est né. » Dieu, se faisant homme, devient non seulement proche de nous mais l’un d’entre nous.

   On a souvent l’impression que la victoire ne peut aller qu’aux puissants, aux riches, aux plus reconnus... Mais Noël met tout cela à l’envers ! C’est en effet la fragilité d’un nouveau-né, d’un petit d’homme dépendant des soins de sa mère, dans une modeste crèche, qui témoigne de la force du Seigneur.

    Pour nous chrétiens, c’est la faiblesse de Dieu qui dit sa force et qui apporte la lumière dans nos vies, source d’espérance. Chacun d’entre nous, quelles que soient ses faiblesses, ses blessures, son histoire, même difficile, est capable du meilleur. Et cela grâce au Christ, qui nous révèle le sens de notre vie. Oui, Noël dévoile le meilleur du cœur de l’homme.

   Telle est la grâce de Noël. Mais je souhaite que cette grâce d’une nuit devienne, pour chacun d’entre vous, la grâce de chaque matin. Puissiez-vous vous éveiller avec comme première pensée que le pardon, la paix, la fraternité sont possibles en cette vie, parce que le Christ est vivant parmi nous.

  En ces temps où la solitude frappe beaucoup de nos frères et sœurs, dans les villes les  plus peuplées, mon souhait le plus cher, c’est que personne ne soit seul le jour de Noël. Alors, soyez missionnaires, dans votre entourage, de la tendresse de Dieu.

  À chacune et chacun d’entre vous je souhaite un très beau et joyeux Noël.


Que Noël

devienne la grâce

de chaque matin !

Message de Noël 2019 de Mgr Stanislas LALANNE  Évêque de Pontoise

+ Stanislas LALANNE
Évêque de Pontoise
20 décembre 2019 

Sainte Année 2020